La XXIe Journée nationale de l’Animation Pastorale a eu lieu le 10 novembre dans les locaux de Sainte-Marie d’Antony. Des Adjoints en Pastorale Scolaire de notre diocèse, participant à la journée, nous livrent leurs témoignages.

Le 10 novembre, j’ai eu la joie de participer à la XXIe Journée Nationale de l’Animation Pastorale Scolaire à Antony, près de Paris. Cette journée fut l’occasion d’échanger et de partager des outils, des ressources et des réflexions autour du thème « Savoir être avec ».
Les intervenants ainsi que les temps de partage en groupes se sont focalisés sur le nouveau « Directoire pour la catéchèse » publié en 2020 par le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. Centré sur la responsabilité catéchétique de l’Église, ce nouveau « DpC » vient offrir une ressource supplémentaire pour l’École catholique. Nous avons vu qu’au-delà des seules activités catéchétiques, il nous propose un regard renouvelé sur la proposition de la foi aujourd’hui, et nous invite pour cela à cultiver un « savoir être-avec » particulièrement inspirateur pour l’animation pastorale scolaire.
Cette rencontre a été aussi l’occasion d’approfondir ce que le pape François souligna lors de son discours à l’occasion de l’année de la foi en 2013 : la Pastorale n’est pas d’abord quelque chose « à faire », un travail à accomplir ou le fruit d’un goût pour l’enseignement. Il insista alors sur la vocation et la qualité de la vie spirituelle de ceux qui ont la charge de l’animation pastorale. C’est avant tout le témoignage, le « savoir être » et « savoir être-avec » qui permettront aux Adjoints en Pastorale Scolaire de remplir leur mission, et de le faire dans la joie.
Merci à tous ceux qui ont organisé cette journée, riche en partage et en connaissances. J’invite vivement mes collègues Adjoints en Pastorale Scolaire à y participer l’année prochaine.

Daniella WEDDLE

Adjointe en Pastorale Scolaire , Ensemble scolaire Saint-Jean-Paul II

Le rassemblement des Adjoints en Pastorale Scolaire au niveau national permet une rencontre entre plusieurs acteurs de l’Enseignement Catholique. Par ma formation et mon expérience, j’ai toujours gardé à l’esprit pour quelle institution je m’investis. Cependant, voir d’autres Adjoints en Pastorale Scolaire, des Adjoints Diocésains, des responsables du SGEC, même pour une seule journée, est une expérience d’église où l’on reçoit de nouveau notre mission, où l’on s’inscrit dans l’élan d’un groupe missionnaire, où l’on porte ensemble l’évangélisation à laquelle l’Eglise nous invite à contribuer.
Écouter chaque intervenant a été une occasion de prendre du recul sur notre quotidien dans l’établissement, et a conforté certaines de mes intuitions.
A travers les carrefours, nous avons pu partager avec des pairs et recevoir d’eux la richesse de leurs expériences, de leur regard sur la mission et ceux de qui ils sont au service.
Je suis repartie avec des outils ou des personnes qui soutiennent les animations mises en place au lycée et que je ne connaissais pas et, de fait, avec un nouvel élan et beaucoup d’idées.

Rachel CASTEL

Adjointe en Pastorale Scolaire , Lycée Des Métiers Vincent-de-Paul, Avignon