Former

L’éducation se conforme à la vocation personnelle et sociale des hommes en leur permettant de grandir dans l’amour et la vérité et, ainsi, d’accéder à « une vie pleine et libre, une vie digne de l’homme ».
« Une éducation authentique a pour finalité la formation de la personne humaine ordonnée à sa fin suprême, en même temps qu’au bien des communautés dont l’homme est membre »
L’éducation appelle donc à servir la croissance de l’homme et la construction de la société.
Statut de l’Enseignement catholique, art. 2 et art. 3

Formation en pastorale scolaire

En ce qui concerne le rôle de la pastorale dans les établissements catholiques, la dimension éducative est inséparable de la transmission de la foi: elle « s’inscrit dans leur mission éducative qui est leur raison d’être ».

Ainsi l’affirme le document approuvé par le Comité national de l’Enseignement catholique en 2007 : « L’adjoint en pastorale scolaire » :

« Tout autant que les autres écoles, l’école catholique poursuit des fins culturelles, et la formation humaine des jeunes. Ce qui lui appartient en propre, c’est de créer pour la communauté scolaire une atmosphère animée d’un esprit évangélique de liberté et de charité, d’aider les jeunes à développer leur personnalité en faisant en même temps croître cette créature nouvelle qu’ils sont devenus par le baptême, et finalement d’ordonner toute la culture humaine à l’annonce du salut pour éclairer par la foi la connaissance graduelle que les élèves acquièrent du monde, de la vie et de l’homme ».

L’acte de transmission de la foi au sein des établissements catholiques ne peut donc pas se réduire à l’apprentissage de quelques valeurs, ni même à la transmission isolée ou fragmentée de certaines vérités de la foi. Il est une transmission d’un savoir intégral dont la vocation est de manifester la grandeur de l’humain, qui nous a été révélée dans le personne du Christ : ce qui est vrai, ce qui est bien, ce qui est bon pour l’homme.

Mission et éducation sont inséparables. L’expérience intellectuelle est inséparable de l’expérience spirituelle. Si bien nous n’oublions pas que la passion d’éduquer est la raison d’être de l’école, elle est aussi une des raisons d’être de l’Eglise, si nous comprenons bien sa mission. Eduquer vient de la racine latine « educare » (« faire sortir » ou « faire jaillir ») ou « educere » du latin moderne (« accompagner » ou « conduire »). Eduquer signifie aider quelqu’un à devenir personne, à devenir pleinement ce qu’il est. Dans ce sens, et parce que nous croyons en un Dieu qui se révèle en Jésus-Christ, comme le Chemin, la Vérité et la Vie, notre christianisme est par essence éducatif. Cette dimension éducative s’inscrit dans la mission de l’Eglise qui, comme le dit Vatican II, est par nature missionnaire, c’est-à-dire faite pour annoncer et transmettre à tous la Bonne Nouvelle du salut et pour les y conduire.

En vue de répondre à cet appel, la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique de Vaucluse propose plusieurs parcours de formations adressés aux Chefs d’établissement, aux maîtres, aux adjoints et aux animateurs en pastorale, aux parents, aux élèves, aux prêtres référents et à l’ensemble du personnel de nos établissements.

MAITRES

Travail de réflexion sur le caractère propre de l’Enseignement catholique.

 

FORMATION INITIALE

Formation obligatoire pour devenir professeur titulaire. Elle se déroule sur quatre journées réparties dans l’année qui développent quatre axes : anthropologique, christologique, ecclésiologique et institutionnel. Les intervenants ont le souci d’établir des liens entre ces disciplines et les enjeux concrets de l’exercice du métier d’enseignant et des responsabilités qui lui sont liées.

Dates :

17 octobre 2018 :
« Qu’est-ce l’homme ? Peut-il être heureux ? Quel sens à la vie, à la souffrance et à la mort ? Comment résister au mal ? » (Anthropologie) – par  Mme. Isabel Velasco.
« La foi et la raison sont-elles compatibles ? »  – par le père Pascal Molemb.

5 décembre 2018 :
« Qui est le Christ ? Homme ou Dieu ? Comment la Bible en parle-t-elle ? » (Christologie) – par le père Paco Esplugues.
Atelier : Lectio divina à partir de quelques oeuvres d’art.

19 janvier 2019 :
« Le Statut de l’Enseignement Catholique en France »
Présentation du document adopté par l’Assemblée plénière de la CEF le 18 avril 2013 (Institution)  – par M.M. Aillet et Laurent.
Atelier : « Le corps, expression de l’Absolu »- par Mme Iris Aguettant.

6 mars 2019 :
« Qu’en est-il de l’Eglise ? Une communauté de frères » (Ecclésiologie) – par le père Samuel Rouvillois
Atelier : « Transmettre et éduquer. Pédagogie divine »- par Mme Anne-Marie Le Bourhis.

FORMATION CONTINUE

 

APS et Animateurs en Pastorale

« L’animation pastorale exige une formation adéquate de tous ceux qui y contribuent à des degrés divers, afin qu’ils maîtrisent ce qui lui est spécifiquement nécessaire dans un établissement scolaire et qu’ils s’approprient les orientations du diocèse et de la tutelle »
Statuts de l’Enseignement catholique, art. 88

 

Les enjeux de la formation proposée aux animateurs en pastorale sont de les rendre capable d’accompagner les établissements transversalement, de collaborer avec les Chefs d’établissement pour assurer la proposition de la foi chrétienne dont ceux-ci sont les garants.

 

 

 

OBJECTIFS

 

1. Devenir capable d’articuler les 4 axes de l’animation pastorale :
o Eduquer dans l’esprit évangélique
o Offrir à chacun la possibilité de découvrir le Christ
o Mettre à disposition de chacun les moyens pour grandir dans la foi
o Insérer l’établissement dans la vie de l’Eglise locale

 

2. Acquérir les « outils » nécessaires à une transmission efficace du message évangélique dans son intégralité (le salut de l’homme et l’accomplissement de son humanité) et adaptés à la mission.

 

3. Ouvrir le chemin vers l’intériorité personnelle comme expérience et condition du salut et de la liberté véritable.

 

4. Construire des relations fortes pour avancer vers une vie sociale authentique.

 

5. Apprendre à animer des équipes et à mobiliser des adultes pour être acteurs de l’animation pastorale, favorisant ainsi la prise en compte de la dimension pastorale dans toutes les activités de l’établissement.

 

 

 

FORMATION INITIALE

 

1 –  Formation pour les acteurs en pastorale scolaire organisée avec l’institut Diocésain de Formation (IDF)

 

Structure
Deux ans, en deux axes :

 

1. Formation fondamentale : Théologie, Anthropologie, Sciences de l’Education, Missiologie.
2. Formation pratique – Ateliers : biblique, liturgique, kérygmatique et catéchétique

 

1ère année
• Ecriture sainte
• Théologie fondamentale et dogmatique
• L’éducation et l’art de vivre : Éduquer dans et pour la liberté, dans et pour la relation, dans les vertus
• Formation au Statut de l’Enseignement Catholique
• Ateliers : Lectio divina, Animation pastorale, Initiation aux parcours « Chemin de Vie » & « Ose la Vie »

 

2ème année
• Anthropologie
• Théologie morale et spirituelle
. Liturgie et sacrements
• Le jeune, l’animateur, la communauté. Une pédagogie ouverte à la transcendance et au dialogue. Une pédagogie de la croissance et de la maturité personnelle
• Ateliers : Lectio divina, Animation pastorale, Initiation aux parcours « Chemin de Vie » & « Ose la Vie »

 

Dates
Week-ends : 29-30 sept 2018 ; 24-25 nov 2018 ; 26-27 janv 2019 ; 16-17 mars 2019 ; 11-12 mai 2019.
Deux Journées : 6 février & 24 avril 2019.

 

Contact
Isabel Velasco i.velasco@ddec84.com

 


2 – Formation à la Première annonce

 

1er degré
Cette formation s’adresse aux professeurs des écoles, Chefs d’établissements et autres acteurs de la pastorale dans des écoles qui souhaitent approfondir le Parcours « Viens et suis-moi ». Cette formation est organisée par l’Institut de Notre-Dame de Vie à Notre-Dame de saint Garde.

Dates
: 9-11 nov 2018, 18-20 janv et 5-7 avril 2019

Intervenant
: Anne-Marie Le Bourhis

 

2nd degré
Cette formation s’adresse aux APS qui souhaitent mettre en place un Parcours de première annonce dans leurs établissements, en particulier les parcours « Chemin de vie » & « Ose la vie ».
Ces parcours élaborés à la suite des orientations données par l’archevêque d’Avignon, Monseigneur Cattenoz, dans la Chartre de l’Enseignement catholique (juin 2006), se sont mis en place dans des établissements sous tutelle diocésaine en 2006 : à l’Ensemble Scolaire saint Jean-Paul II d’Avignon et au collège saint Gabriel de Valréas. Depuis, d’autres établissements ont souhaité faire de même.
Pour mettre en œuvre ces deux parcours il est nécessaire une formation théologique fondamentale et une formation pratique. La DDEC propose la Formation initiale adressée tout d’abord aux APS mais ouverte à d’autres participants.

 

Dates
Recollection : 14-16 décembre 2018
Matinées : Mercredi 6 et 27 février 2019
Temps ponctué d’enseignements et d’ateliers pratiques.

 

 

 

FORMATION CONTINUE

 

Des séminaires et des journées diocésaines de formation pour les APS ont lieu tout au long de l’année. Le but de ces temps est de poursuivre la formation fondamentale reçue dans les premières années d’exercice de leur métier.
Les journées diocésaines permettent d’approfondir ensemble les orientations de la Direction Diocésaine en cohérence avec celles de l’Eglise diocésaine. Elles sont un lieu d’enrichissement mutuel par l’échange et la prière avec l’ensemble des animateurs des établissements du diocèse. Les participants peuvent ainsi s’éclairer, partager les joies et les difficultés et s’entraider par la mise en commun des expériences diverses.
Les APS sont aussi invités à participer à des conférences organisées par la DDEC pour compléter leur formation.

 

Structure
• Un séminaire au début de l’année lors d’un Week-end
• Deux journées composées des temps de prière, enseignement, partage et travail en groupe.
• Une récollection avec les Chefs d’établissement et les prêtres référents

 

Dates
Séminaire : 5-6 octobre 2018
Journées : 4 décembre 2018 et 14 mai 2019
Récollection :  13 mars 2019
Conférence M. et Mme Ecochard : « La dignité de la personne humaine depuis le premier instant de sa conception jusqu’à la fin de sa vie » Mercredi 9 janvier 2019.

ELEVES

La formation des jeunes dans les établissements vise trois aspects : La construction de soi, la dimension sociale de chacun et la formation pour les aider à devenir acteurs de la société. Il ne s’agit que de nourrir une anthropologie biblique à la suite de Vatican II, révélant aux jeunes la grandeur de la vocation à laquelle ils sont appelés : « Le Christ manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation » (Gaudium et spes §22).

Tous établissements développent des parcours de :

• Première annonce : En particulier, « Viens et suis-moi » à l’école, « Chemin de vie » aux collèges et « Ose la vie » au lycée.
• Catéchèse
• Préparation aux sacrements
• Articulation entre Sacrements / Première annonce / Catéchèse
• Formation à la relation : « Education sexuelle et affective », « Intelligence émotionnelle », « Résolution de conflits ».

PARENTS

« La responsabilité éducative revient en premier lieu aux parents, de manière irremplaçable. Ils sont les premiers et principaux éducateurs de leurs enfants ; ils ont à favoriser leur éducation totale, personnelle et sociale »
« Aux côtés des parents, l’école se présente comme une institution sociale qui répond aux besoins de formation et d’éducation de la personne. Plus que jamais les familles recherchent le concours de l’école, au moment où ne cesse de gagner en importance dans la vie humaine la part de la culture, de la communication et de la vie sociale ».
Statuts de l’Enseignement Catholique, art. 5 et art. 4

 

La relation de confiance et la compréhension mutuelle entre les parents et l’école constituent un enjeu déterminant pour la réussite de tous les enfants. Propices aux échanges entre les personnels et les parents, ces espaces encouragent les relations entre parents eux-mêmes dans leur diversité.
Nous proposons des lieux d’échange et formation pour favoriser des rencontres qui facilitent la participation active des familles dans l’éducation de ses enfants.
Ces formations se réalisent en lien avec l’APEL de Vaucluse.

Contenu
Les sessions adressées aux parents traitent des sujets concernant les relations des parents entre eux dans leur couple, des parents-enfant en famille, des parents-établissement à l’Ecole.

Thèmes adaptés aux différents âges des enfants :
• Que signifie « éduquer » ?
• Modes d’éducation et leurs conséquences
• Obéissance et ses limites : autorité et affectivité
• Outils de modification de conduite
• Éduquer dans la volonté
• Éducation affective et sexuelle
• Éduquer pour le temps libre
• Utilisation des nouvelles technologies
• Les parents et leurs enfants adolescents
• Que peut-on exiger d’un adolescent ?

Dates
Mardi 10 janvier 2017 : « Culture jeune et ésotérisme, dérives satanistes… »
Intervenant : Père Benoît Domergue.

Mercredi 8 mars 2017 : « “La théologie du corps” de Jean-Paul II »
Intervenant : Yves Semen, Président de l’Institut de Théologie du Corps.

Samedi 6 mai 2017 :
« Médiation et orientation familiale. Enjeux »
« Ecole des parents »
« Les risques d’Internet : addiction, double vie, jeu. Prévention et mise en place de limites »
Intervenant : María Álvarez de las Asturias, Fondatrice et Président de l’Institut Coincidir (site Web).

PRETRES REFERENTS

« Pour servir la communion fraternelle et fortifier les acteurs de la mission, un prêtre est envoyé à la communauté éducative, selon des modalités diverses, signifiant que le Christ, unique pasteur, lui est présent ».
« Les adjoints en pastorale, avec leurs équipes, et les prêtres participent à la mission éducative de l’établissement. Ils sont reconnus comme des interlocuteurs réguliers dans l’établissement. Ils concourent ainsi pleinement à la réalisation du projet éducatif ».
Statuts de l’Enseignement Catholique, art. 53 et art. 54

Tout établissement catholique est enraciné dans notre Église diocésaine d’Avignon et est situé sur le territoire d’une paroisse. Le prêtre référent a pour mission d’assurer « une coordination plus étroite » entre l’école et notre Église tant diocésaine que paroissiale. Pour ce faire la Direction Diocésaine veille à ce que tous les prêtres désignés par l’Evêque pour accompagner les établissements du diocèse disposent d’une bonne connaissance de l’enseignement catholique, et de toutes informations utiles à l’exercice de son ministère. Elle veille aussi à ce que les tutelles aient au cœur de lui transmettre la tradition éducative de l’école dans laquelle il est envoyé , les orientations de l’ensemble de l’établissement et les projets entrepris avec les maîtres et les élèves.

Formation
Trois rencontres tout au long de l’année, par doyenné et avec l’ensemble pour accompagner les prêtres dans leur mission au service des établissements.